Conseils et astuces pour l’examen professionnel supérieur (EPS)

Aujourd’hui, de nombreux thérapeutes sont dans le même cas que moi: ils se penchent sur la question de l’examen professionnel supérieur. Nombreux sont ceux qui me demandent: dois-je relever ce défi? Quels avantages m’apportera ce titre? Et comment me lancer sur cette voie?

Je constate en ce moment beaucoup d’incertitudes quand je discute avec mes collègues de travail. Il est possible de recevoir de l’aide et des conseils auprès des écoles dans le cadre de stages de formation continue. .

À noter: les diplômes de l’APS MA et TC sont différents. Sur les pages de l’OrTra MA ou de l’OrTra TC, vous trouverez des informations détaillées sur les principes de base, les règlements, les autorisations, les échéances, etc. de l’orientation thérapeutique que vous aurez choisie.

Voici les liens vers les associations professionnelles :
www.oda-am.ch
www.oda-kt.ch

Conseils pratiques pour la préparation aux examens

Je me suis renseignée auprès d’une école pour naturopathes MTE avec diplôme fédéral. Voici quelques points que j’ai jugés importants pour cette spécialité:

  • Point 1: Exercez-vous déjà? Si oui, vous devez absolument effectuer l’examen dans les délais transitoires. Après, cela prendra sensiblement plus de temps.
  • Point 2: Lisez attentivement le profil professionnel.
  • Poinr 3: Vous avez tout intérêt à choisir le cas d’un patient qui présente une maladie chronique sur laquelle vous concentrerez votre étude de cas. L’idéal serait que d’autres problèmes de santé soient mis en cause, afin de donner du corps à votre étude.
  • Point 4: Choisissez un sujet dans lequel vous êtes vraiment à l’aise. Rien de nouveau, ni d’expérimental.
  • Point 5: Prévoyez suffisamment de temps pour rédiger l’étude de cas.
  • Point 6: Faites vérifier le contenu formel de votre travail par une personne de votre connaissance ayant déjà passé l’EPS (même d’une autre profession). Faites également vérifier le contenu technique de votre étude de cas par un ou une collègue de travail.
  • Point 7: Entraînez-vous bien à la présentation orale avant l’examen: de petites fiches contenant des mots-clés vous aideront durant votre intervention à ne pas perdre le fil.
  • Point 8: Enfin, j’attache une importance particulière à ce dernier point: rassemblez-vous et embarquez d’autres personnes ayant déjà relevé ce défi. N’hésitez pas à investir du temps pour les autres. Pour renforcer l’ensemble de la profession, nous avons besoin les uns des autres. En effet, beaucoup d’entre nous évoluent d’habitude seuls dans le monde du travail.

Ici, vous pourrez vous inscrire à newsletter de l’OrTra MA  – afin de recevoir les dernières actualités directement par e-mail:

http://oda-am.us9.list-manage.com/subscribe?u=375cafc2c5e069fa5c10261fb&id=a3e15bd656

Toi aussi, tu t’inquiètes au sujet de l’EPS? Ou bien as-tu déjà réussi l’examen? Partage tes expériences avec nous!

Précédent

Ouverture de cabinet: comment attirer de nouveaux patients?

Suivant

Les données des patients sont-elles en sécurité dans le cloud?

  1. Avatar

    Bonjour Madame,

    Merci pour votre article, je constate une petite impression. Vous parlez de Brevet Fédéral de Naturopathe, il existe uniquement un Diplôme Fédéral de Naturopathe.
    Le Brevet Concerne Les Masseurs Médicaux (MM-BF), vous trouverez les renseignements nécessaires à L’ODA-MM, sous http://www.oda-mm.ch

    Meilleurs messages
    Laurence Baudet

    • Barbara Schwede

      Barbara Schwede

      Un grand merci pour votre précieuse remarque. Nous avons modifié notre article en conséquence.

  2. Avatar

    Merci pour ces quelques points qui donnent deja une première impression de ce qui est important. Je vais animer le samedi 7 mars 2020 pour la NVS une session de formation spécifique à la préparation de l’EPS pour le diplôme fédéral de Naturopathe en soulignant tous les points importants.
    Je vous invite à consulter la page https://www.deuxieme-cerveau.ch/formations/formations-continues/examen-federal-naturopathe-suisse-mte pour de plus amples informations.

  3. Avatar

    Ma nièce aimerait bien devenir naturopathe et savoir plus sur les allergies alimentaires. Ces conseils pratiques pour la préparation à l’examen à une école pour naturopathes MTW avec diplôme fédéral sont très utile. Je vais les transférer à ma nièce, surtout le point 4 pour qu’elle choisisse un sujet dans lequel elle est vraiment à l’aise pour obtenir les meilleurs résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén